| Publié dans Consommation et tendances

Top 5 des plages françaises les plus belles et les plus propres

Alors que les juillettistes ont sûrement déjà fait leur valise pour rejoindre leur plage préférée, les aoûtiens attendent patiemment le moment où ce sera enfin leur tour de gagner le littoral. Que vous soyez dans l’un ou l’autre des deux camps, vous avez peut-être vos habitudes et vos lieux favoris… Mais êtes-vous sûr d’avoir fait le tour des magnifiques plages qu’offrent les différents littoraux de France métropolitaine ? Manche, Atlantique et Méditerranée recèlent en effet quelques trésors dont beaucoup ignorent l’existence.

Or, parce que la beauté du paysage ne fait pas tout, la propreté du sable et de l’eau est un critère essentiel à nos yeux pour qualifier une plage de « belle plage ». Et, de ce point de vue, le label « Pavillon bleu », attribué chaque année aux plages les plus propres, nous permet de bronzer et de nous baigner en toute sérénité.

Voici donc notre top 5 des plages françaises les plus belles et les plus propres !

 

La plage du Bestouan à Cassis (Bouches-du-Rhône)

 

 

La commune de Cassis, dans les Bouches-du-Rhône, est célèbre pour ses calanques et la plage du Bestouan en est un joli emblème. Nichée à l’abri des rochers, cette petite bande de galets de moins de 150 mètres de long donne sur le Cap Canaille. En été, cette petite crique, située à une dizaine de minutes à pieds du centre-ville, est rapidement assaillie par les familles. Mais, si vous avez l’occasion de vous y rendre hors période de vacances scolaires, vous profiterez en toute quiétude de son eau limpide, de son intimité et des couleurs chatoyantes des roches abritant ce petit joyau provençal. Vous pourriez même vous laisser tenter par quelques grillades de poisson, arrosées d’un rosé cassiden, sur la terrasse du restaurant de la plage.

 

La plage de la Falaise à Guidel (Morbihan)

 

 

Les Bretons sont fiers de leurs plages et ils ont raison. On trouve en effet dans cette région de magnifiques étendues de sable, souvent labellisées « Pavillon bleu ». La plage de la Falaise, à Guidel, est indéniablement un de ces lieux qui valent le détour. Située à l’embouchure de la rivière Laïta, à seulement quelques kilomètres de Lorient, elle offre un havre de sérénité pour la baignade, mais aussi pour… le surf ! Car La Falaise est un spot bien connu des pratiquants, accessible aux surfeurs de tout niveau. Attention cependant aux courants, qui peuvent y être relativement importants et nécessitent une prudence particulière.

 

La plage centrale à Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales)

 

 

Banyuls est une commune des Pyrénées-Orientales, limitrophe de l’Espagne, qui a été bâtie là où le massif des Albères vient se jeter dans la mer Méditerranée. Bordée par un paysage de maquis, de crêtes et de criques, sa petite plage adossée à la vieille ville recèle un charme singulier. Charme auquel était d’ailleurs très attaché le sculpteur Aristide Maillol, inspirateur de Picasso, Matisse, Mirbeau et de nombreux autres grands noms de l’art. Et pour cause, il flotte dans l’air banyulenc une douceur qu’il est difficile de ne pas assimiler à ses vignes de grenache cultivées en terrasse et aux vins sucrés qui en résultent. Il fait bon vivre dans cette Catalogne intimiste et épicurienne !

 

La plage d’Aiguebelle au Lavandou (Var)

 

 

Le nom « Aiguebelle » vient du provençal et signifie « belle eau ». À voir cette somptueuse plage du Lavandou, dans le Var, où l’eau transparente se mêle au sable clair dans un élégant jeu de miroirs, on se dit que ce nom est bien mérité. Les amoureux de beaux paysages seront séduits par celle qu’on appelle « la Charmeuse » dans la région et les adeptes de plongée en apnée ne seront pas en reste tant la vie sous-marine y est attrayante. Là encore, il s’agit d’un petit lieu de paradis intimiste, qui gagne à être visité hors saison.

 

La plage de puys à Dieppe (Seine-Maritime)

 

 

Enfin, parce que les plages recèlent aussi de beaux paysages en hiver, nous avons choisi cette vue enneigée de la plage du Puys, à quelques encablures de Dieppe, dont on aperçoit au loin la jetée. Située sur le littoral de la Côte d’Albâtre, ses majestueuses falaises ne sont pas sans rappeler celles d’Étretat, plus au sud, mais la plage d’Étretat a perdu son Pavillon bleu depuis 2018… Une bonne occasion, donc, de mettre en lumière cette petite-sœur normande. Les amateurs de galets seront bien sûr charmés par cette plage tranquille, mais ceux qui ont la voûte plantaire plus sensible devraient eux aussi y apprécier la lumière magnifique et le panorama apaisant.

Étiquettes : , , , , ,