| Publié dans Fonctionnement de la carte

TONEO FIRST : combattons l’incivilité par la culture

Fraude, escroquerie, victimes, plaintes, image tachée, insultes… c’est souvent l’envers du décor des secteurs bancaire et financier. Comme souvent dit et redit dans de nombreuses publications, nous sommes sur le même bateau, celui des victimes de malfaiteurs.

L’Équipe TONEO FIRST a souhaité une fois de plus, rédiger un article sur deux sujets qui, nous pensons, peuvent être combinés : la réduction de l’incivilité en faveur d’une culture plus accrue. Coup de gueule, prise de conscience de la réalité, volonté de lutte conjointe … voyez cet article comme une lutte commune pour le mieux vivre ensemble.

 

TONEO FIRST : combattons l'incivilité par la culture

Luttons contre l’incivilité …

L’Équipe TONEO FIRST s’adresse particulièrement – et pour cette partie – à ceux qui ont malheureusement été victimes d’escroqueries de coupons Tonéo ou qui ont eu des échos négatifs sur les prestations TONEO FIRST.

Nous allons tenter d’être brefs, clairs et précis. Nous sommes vraiment navrés par votre mésaventure et nous comprenons votre désarroi car nous sommes tous victimes de malversations sur Internet. Vous avez le droit d’être énervés. Par contre, et pour des raisons de respect mutuel, que ce soit par téléphone, par email ou sur notre page Facebook, nous ne tolérons pas les insultes en tous genres.

Vous êtes libres d’exprimer votre mécontentement, mais s’il vous plait, faites-le dans le plus grand des respects, et surtout donnez-nous des arguments valables.

 

TONEO FIRST : stop à l'incivilité

 

  • Les injures – quelle que soit la langue employée : STOP !
  • Les commentaires négatifs sur différentes pages ou discussions sans argument : STOP !
  • Les critiques non constructives sans argument valable : STOP !

 

Nous sommes impuissants face à cette situation. Comme dit à l’instant, vous êtes des victimes, mais nous aussi. Les utilisateurs de carte TONEO FIRST qui utilisent nos services à des fins illégales entachent rudement notre image, et c’est agaçant. Heureusement, la Justice est là pour atténuer les préjudices causés (plaintes déposées, réquisitions judiciaires enclenchées et délits punis entre autres).

Autre chose qui peut fâcher les plus sensibles mais qui reste juste d’énoncer : les fautes d’orthographe. Certains viennent et nous insultent. Déjà que le respect n’est clairement pas au rendez-vous, mais outre cet aspect l’orthographe est à désirer – nous avons parfois du mal à comprendre la demande.

Une fois de plus, nous ne sommes pas là pour juger, ni pour rabaisser quiconque. Nous vous demandons juste de faire quelques efforts lorsque vous vous adressez à nous. Le climat n’est pas toujours propice mais respect de l’autre et effort syntaxique sont exigés. Cette situation ne nous plaît pas, et pourtant, nous faisons le nécessaire afin de vous apporter des réponses les plus précises et rapides possibles.

 

Avis aux fraudeurs

Nous ne vous remercions pas des dégâts causés. Vous comprenez bien que vous faites du tort :

  • non seulement à des personnes confiantes et fragiles ;
  • mais aussi à une entreprise qui se dévoue pour des clients dans le besoin.

 

Ceux qui ne sont pas encore démasqués : nous le saurons tôt ou tard et vous serez sévèrement sanctionnés. Ceux qui sont sous réquisition judiciaire et qui se font passer pour des victimes, inutile de jouer les acteurs, vous êtes pris au piège : votre sort se trouve désormais dans les mains des autorités compétentes.

… en luttant contre l’illettrisme

 

TONEO FIRST : luttons contre l'illettrisme

 

Dans les médias, illettrisme, analphabétisme, incivilité et manque d’éducation vont souvent de pair. Cette représentation stéréotypée d’une population plus ou moins défavorisée est malheureusement, une réalité dans sa majorité.

Êtes-vous contents d’être cantonnés à cette image ? Non, et nous vous donnons raison ! Il faut que ça change. Donnez-vous les moyens de faire en sorte que cette image néfaste qui vous colle à la peau, cesse. Parce que l’incivilité, rappelons-le quand même, n’est pas réservée au plus démunis. Il n’y a qu’à observer le comportement de certains dans les espaces publics … mais ceci est un autre débat.

 

Illettrisme et analphabétisme : domaine de définitions

Reconcentrons-nous sur ce qui nous intéresse aujourd’hui. L’illettrisme. Qu’est-ce donc ?

L’illettrisme désigne quant à lui, « des personnes qui, après avoir été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonome dans les situations simples de la vie courante. Il s’agit pour elles de réapprendre, de renouer avec la culture de l’écrit, avec les formations de base, dans le cadre de la politique contre l’illettrisme. »

L’analphabétisme – notion souvent confondue –  désigne « des personnes qui n’ont jamais été scolarisées. Il s’agit pour elles d’entrer dans un premier niveau d’apprentissage ».

La différence entre ces deux notions réside dans le fait d’être / ne pas être scolarisé. Ce qui est sûr, c’est que l’apprentissage à toute sa place ici.

 

Illettrisme et analphabétisme : l’apprentissage de la langue française

TONEO FIRST est une carte bancaire française sans compte bancaire. De ce fait, le français est la langue utilisée par l’ensemble de l’équipe. Clients étrangers ou français, apprenez ou perfectionner votre niveau de langue.

En complément des liens ci-après, retrouvez-en ici aussi.

 

Nombreux de ces services vous sont proposés gratuitement, profitez-en.

 

Nous tenons à insister sur le fait que cet article n’a pas été rédigé en vue de blesser notre lectorat. Nous avons conscience de l’environnement dans lequel nous tentons d’apporter des réponses à vos besoins financiers et c’est dans cette optique que nous avons tenu à mettre les points sur les « i ».

La parenthèse, nous l’espérons est fermée. Nous vous souhaitons une bonne fin de journée.

 

Sources : anlci.gouv.fr

Étiquettes : , , , , , , ,