| Publié dans Actualités et normes du monde financier

Quel est l’avenir des cartes des cartes prépayées face au GIE bancaire, commerçants et e–commerçants ?

Nouvelle carte TONEO FIRST

La carte TONEO FIRST est une carte prépayée Mastercard sans engagement et sans possibilité de découvert. De ce fait, ces détenteurs bénéficient des avantages du réseau en matière de paiement et de retrait en France comme à l’étranger. En tant qu’alternative aux banques classiques, la carte prépayée fait face aux tensions du GIE bancaire du gouvernement et des commerçants (pressions, volonté de rachat, lobbying…). Qu’en est-il à ce jour ?

Qu’est-ce qu’une carte prépayée ?

Cartes prépayées Mastercard et Visa

Majoritairement affiliée à Mastercard ou Visa, la carte prépayée est entrée sur le marché français en 2009, une fois l’autorisation du règlement européen SEPA annoncée. Rattachée à aucun compte bancaire, la carte prépayée permet à ses détenteurs de réaliser des achats sur Internet et en magasins, mais aussi des retraits dans les DAB et GAB acceptant les cartes Mastercard ou Visa.

Caractéristiques principales d’une carte bancaire prépayée

Voici ci-après, les principales caractéristiques différenciant la carte sans compte bancaire de la carte bancaire classique :

  • aucun rattachement au compte bancaire classique ;

  • pas de découvert possible ;

  • pas de crédit possible ;

  • carte sans engagement ;

  • carte rechargeable ;

  • frais connus d’avance ;

  • stockage de la monnaie électronique sur la carte ;

  • demandes automatiques et systématiques d’autorisation en ligne pour vérifier la solvabilité de la carte avant toute transaction.

Caractéristiques des principaux utilisateurs des cartes prépayées

Voici ci-après, le « profil type » des principaux détenteurs de cartes bancaires prépayées :

  • personnes sans compte bancaire ;

  • interdits bancaires ;

  • fichés au Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) ;

  • adolescents (sous la responsabilité bien sûr d’un parent) ;

  • internautes réfractaires à communiquer les données bancaires ;

  • résidents d’origines étrangères ;

  • voyageurs.

Le GIE bancaire face aux cartes prépayées

Qu’est-ce que le GIE bancaire ?

Comme son sigle l’indique, le GIE bancaire est un Groupement d’Intérêts Économiques rassemblant la plupart des établissements financiers français. Créé en 1984, sa principale mission est de régir et de sécuriser l’interbancarité dans les commerces et les distributeurs de billets. En d’autres termes, et parce qu’il existe deux principaux réseaux de paiement – Visa et son réseau de Carte Bleue, Mastercard et son réseau de Carte Verte – le GIE bancaire assure l’acceptation en France des paiements émis par ses deux acteurs. A l’échelle internationale et depuis 2003, c’est la norme Europay Mastercard Visa (EMV) qui prévaut.

Interbancarité

  • Quelle que soit l’enseigne de la banque – du client ou du commerçant – la carte bancaire doit être acceptée.

  • Quelle que soit l’enseigne du distributeur de billets, il doit être possible d’effectuer un retrait d’espèces.

Interopérabilité

  • Les réseaux Visa et Mastercard sont interconnectés à l’international.

  • Quel que soit le réseau d’appartenance de la carte bancaire, elle doit être acceptée partout.

Le combat face aux cartes prépayées

Parce-qu’elle peut être anonyme ou nominative, et dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, la loi se bat contre l’anonymat. Des limitations sont exigées pour les détenteurs de carte ne voulant pas être identifiés (envoi de documents validant leur identité ou usage de données personnelles lors de l’achat de la carte prépayée). Selon la loi L315-9 du code Monétaire et Financier, du 3 juin 2016, les limites des cartes prépayées sont fixées en fonction :

  • « des risques de blanchiment de capitaux et de financement qu’elles présentent » ;

  • « de leur capacité à être rechargée en espèces ».

Vous comprenez mieux pourquoi :

  • il existe plusieurs statuts de la carte TONEO FIRST (DÉCOUVERTE, AVANCÉ, INTÉGRAL) ;

  • chaque statut possède ses limites de plafond ;

  • chaque statut exige ou pas un certain nombre de documents – à envoyer au service Validation – afin de valider ou pas le passage d’un statut à un autre.

Les commerçants et e-commerçants face aux cartes prépayées

Certains changements relatifs aux cartes de paiement sont apparus suite au Règlement Européen (2015/751) concernant les commissions d’interchange pour les opérations de paiement. Qu’en est-il à compter du 9 juin 2016 ?

  • Le commerçant a une meilleure information tarifaire (par marque et catégorie de cartes).

  • Le commerçant doit permettre au consommateur le choix de la marque au moment du paiement. Le consommateur étant celui qui a le dernier mot.

  • Le commerçant peut accepter / refuser certaines catégories de cartes.

  • Le choix n’est plus exclusif au réseau Carte Bancaire et s’étendra à Visa et Mastercard.

 

Les mesures monétaires prises ne sont pas toujours suivies par les consommateurs. Il est donc important d’être à jour sur tout ce qui concerne le paiement et les cartes.

Quoiqu’il en soit, et même si les cartes de paiement prépayées sont souvent la cible de critiques, elles restent l’avenir du système monétaire, bien mieux que la libre circulation de monnaie physique.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,