| Publié dans Actualités et normes du monde financier

Le prélèvement à la source impactera-t-il sur l’usage de ma carte prépayée ?

Abordons aujourd’hui un sujet qui fâche les contribuables : les impôts. Nombre d’entre-vous sont habitués à déclarer leurs impôts sur le revenu puis à payer la somme due à l’État (prélèvement ou paiement par virement, TIP SEPA, chèque ou espèces). Depuis le début du mois, la problématique du prélèvement à la source est revenue sur la scène médiatique.

Impôts et carte prépayée

Prélèvement à la source : définition

Comme son nom l’indique, ce dispositif consiste à prélever directement l’impôt sur les revenus perçus. L’impôt sera collecté par l’employeur – pour les salariés – ou la caisse de retraite – pour les retraités. S’agissant des travailleurs indépendants, agriculteurs ou bénéficiaires de revenus fonciers, l’impôt sur le revenu sera payé sous forme d’acomptes prélevés directement par l’administration fiscale.

Prélèvement à la source : rappel des faits

En mai 2015, l’ancien Président de la République François HOLLANDE a annoncé le chantier du prélèvement à la source. Après présentation du projet en juin 2015 – par les ministres Michel SAPIN et Christian ECKERT – et consultation à l’automne, le Parlement a voté majoritairement le principe de la réforme dans le projet de loi des Finances pour 2016, en décembre. Initialement prévu au 1er janvier 2018, le nouveau Premier Ministre Édouard PHILIPPE a annoncé sa nouvelle date d’entrée en vigueur au 1er janvier 2019. Ce report d’un an a pour but d’évaluer l’ensemble des enjeux et conséquences de ce projet – via un audit et une expérimentation – sur les collecteurs, et notamment les sociétés.

Prélèvement à la source : les contribuables sont-ils pénalisés ?

Dans les grandes lignes : l’apport principal est que la taxation des revenus « N » se fait pour l’année « N » (taxation contemporaine). Exemple : les revenus perçus en 2019 seront imposables en 2019.

Grâce au prélèvement à la source, le contribuable verra son imposition varier en fonction de ses revenus. Il ne sera donc plus question qu’un contribuable en période d’inactivité ait à payer une somme exorbitante relative à l’année précédente.

Si ce projet entre en vigueur :

  • les jeunes actifs imposables l’année d’entrée en vigueur seront contraints, dès cette même année, à payer des impôts.
  • à l’inverse, les travailleurs prenant leur retraite l’année d’entrée en vigueur ne seront imposés que sur le montant de leurs pensions, somme généralement inférieure aux revenus d’activité réalisés l’année précédente.

Prélèvement à la source : qu’en est-il pour ma carte Toneo ?

La carte bancaire sans compte en banque TONEO FIRST vous permet de recevoir des virements provenant de votre employeur (salaires). De ce fait, et s’il entre en vigueur au 1er janvier 2019, le prélèvement à la source n’aura pas d’impact sur l’utilisation que vous faites de votre carte prépayée. Le montant de votre salaire envoyé sur votre carte de crédit prépayée sera le même que celui affiché sur votre fiche de paye après déduction du montant des impôts.

Les détenteurs de la carte sans compte bancaire TONEO FIRST n’ont donc pas de souci à se faire !

Source : servicepublic.fr, economie.gouv.fr, capital.fr, scala-patrimoine.fr

Étiquettes : , , ,