| Publié dans Actualités et normes du monde financier

Le monde de la Finance au cinéma : info ou intox ?

Les 18, 19 et 20 mars prochains – dans 4 semaines environ – aura lieu, partout en France, le Printemps du Cinéma. Ça tombe bien, l’article d’aujourd’hui évoque des films mettant en scène des acteurs des secteurs de la Finance et de la Banque. Tout ce qui y figure est-il réel ou de simples préjugés ? Y a-t-il du vrai dans les scénarios ? Les films ne mettent-ils pas l’accent sur les stéréotypes propres au monde bancaire et financier ? Voyons cela ensemble.

 

Le monde de la Finance au cinéma : info ou intox ?

Banque et cinéma : quelques exemples cultes

Au vu des divers scandales bancaires et financiers du passé, il n’est pas surprenant de trouver des similitudes dans les œuvres du 7ème art. Fraudes, blanchiment d’argent, procès, malversation en tous genres, voici ce qui ressort souvent des films mettant en exergue ces deux mondes.

En voici quelques exemples.

TITRES SORTIES THÈMES PRINCIPAUX
Le sucre 15/11/1978 Arnaque, ruine, tentative de suicide, prise de conscience
La banquière 27/08/1980 Ascension bancaire, machination politico-financière
Wall Street 10/02/1988 Splendeurs vs. misère, jeune loup de la Finance, séduction d’investisseur, avarice et ambition
Les initiés 06/09/2000 Escroquerie, abus de faiblesse, ventes forcées, pratiques déloyales
Trader 23/01/2001 Ambition, naïveté, ascension fulgurante vs. décadence incontrôlée
Cleveland contre Wall Street 18/08/2010 Procès entre avocats et banquiers
Erreur de la banque en votre faveur 08/04/2009 Licenciement, refus bancaire, délit d’initié, vengeance
Capitalism, a Love Story 25/11/2009 Critiques virulentes sur la crise financière de Wall Street en tant que « plus grosse escroquerie de l’Histoire américaine »
Krach 01/09/2010  Avarice, pacte entre la science et la finance
Wall Street : l’argent ne dort jamais 29/09/2010  Effet du krach boursier de 2008, volonté de vengeance, gourou de la finance, manipulation
Inside Job  17/11/2010  Cause de la dépression mondiale, corruption de la politique, des autorités de régulation et du monde universitaire
Ma part du gâteau  16/03/2011  Enrichissement des uns vs. appauvrissement des autres
Margin Call  02/05/2012  Effet du krach boursier, survie, féroce compétition entre traders
Le loup de Wall Street  25/12/2013  Argent, pouvoir, femmes, drogue, aucun contrôle des autorités, absence de modestie
The Big short, le casse du siècle  23/12/2015  Aveuglement des banques, explosion de la « bulle financière » par 4 outsiders
Money Monster  12/05/2016  Gourou de la finance, perte d’argent, vengeance publique
 L’outsider  22/06/2016  Histoire de Jérôme KERVIEL : opportunisme, ascension rapide

 

Le bancaire au cinéma : vrai ou faux ?

 

A la lecture de ce tableau, avez-vous tendance à penser que le monde bancaire est sans scrupule ?

Inspiré souvent d’histoires vraies, scandales et autres faits divers, le monde du cinéma met le doigt sur un point sensible. Il y a bien là du véridique, mais ceci ne doit pas être une généralité absolue.

Banque et cinéma : stop aux préjugés

Avez-vous en mémoire les publicités Cofidis ? En voici un extrait.

Certes, nous n’allons pas juste dire que ce qui se dit des mondes bancaire et financier est absurde. Mais, il est important de rappeler tout de même :

  • que certains points ne sont pas valables pour tous les établissements bancaires et financiers ;
  • que ces mêmes points ne sont donc pas des généralités vérifiées et attestées ;
  • qu’il existe tout de même des problématiques positives et relatives à ces deux mondes.

 

Les établissements bancaires et financiers sont, désormais :

  • moins désordonnés qu’il y a une cinquantaine d’années ;
  • plus crédibles du Public et responsables : promesses publicitaires, transparence, RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise), développement durable et autres règles d’éthique ;
  • plus humains ;
  • plus proches de leurs clients, ses besoins et usages, et ce, aussi bien dans les enseignes que sur Internet ;
  • plus innovants avec la digitalisation dans les processus.

TONEO FIRST : l’alternative au système bancaire classique

Vous êtes toujours réticents au système bancaire traditionnel et souhaitez casser ce lien ? Ou peut-être pour des raisons indépendantes de votre volonté, le système bancaire classique ne vous correspond plus ? La carte TONEO FIRST est une carte prépayée française et une alternative bancaire.

Non reliée à un compte en banque, sans découvert possible, et prête à l’emploi dès réception, la TONEO FIRST fonctionne comme une carte bancaire lambda et bénéficie du réseau Mastercard en matière de paiement et de retrait.

Pour en savoir plus, www.toneofirst.com

 

Le but de cet article n’est pas d’être un fervent défenseur, ou à contrario, un opposant des banques, de leurs institutions et des solutions alternatives bancaires. Le but de cette publication est de mettre en exergue le fait que les stéréotypes ne sont pas toujours proches de la vérité commune.

Il est bon, via son expérience, son expertise et ses connaissances, de faire la part des choses. A tous sujets et pour toutes problématiques, il y a du vrai et du faux. A vous de trancher et de vous forger votre propre perception du monde dans lequel nous vivons.

Étiquettes : , , , , , , ,