| Publié dans Consommation et tendances

Comment arrondir ses fins de mois ? Louer sa résidence principale ou bien son véhicule

Après avoir passé en revue la réglementation de la sous-location, cet article est consacré aux pratiques collaboratives liées à la location de biens immobiliers et mobiliers.

Location de sa résidence principale

Arrondir ses fins de mois en louant sa résidence principale

Par opposition à la résidence secondaire, la résidence principale correspond au : « logement occupé au moins 8 mois par an par le locataire ou son conjoint ou une personne à charge, sauf obligation professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure ». Définition en droit immobilier

Location saisonnière de sa résidence principale

La location (meublée) des résidences principales est régie par le Code de la Construction. Un contrat de location écrit est conclu et fait figurer la durée du bail pour les locations longue durée.

Pour les locations courtes et si le propriétaire perçoit plus de 23 000 € de bénéfices, un enregistrement auprès du RSI (Régime Social des Indépendants) ou du RSC (Régime Social des Commerçants) est obligatoire.

En quoi la location saisonnière de sa résidence principale est-elle intéressante ?

Louer sa résidence principale pour quelques semaines, voire quelques mois, séduit de plus en plus les propriétaires.

    • Les tarifs fixés sont plus ou moins libres (sur la base de la durée et de la période).

    • Les logements biens situés (Paris et autres villes touristiques, mer, montagne, campagne) attirent davantage de vacanciers.

Des conseils non négligeables au bon déroulement de sa location

Quand vous partez en vacances, vous aimez bien connaître les moindres détails sur votre destination et votre logement ? C’est sûrement le cas du vacancier qui souhaite profiter de votre bien immobilier. Afin d’éviter tout malentendu, il est recommandé de stipuler sur le contrat les modalités de la location (durée, prix, charges, conditions d’annulation) ainsi que de dresser un état des lieux commenté (neuf, bon état, usé) du mobilier et des ustensiles présents par pièce.

En outre, n’oubliez pas de remettre à votre locataire un descriptif de la destination choisie – votre domicile donc – concernant :

  • le type du bien ;

  • le nombre de pièces et leur superficie respective ;

  • les équipements présents ;

  • la situation géographique du bien ;

  • les éventuelles nuisances environnantes.

Soyez le plus clairs possible ! Expliquez le mode de fonctionnement des appareils, les numéros d’urgence à contacter… vous éviterez ainsi bien des problèmes.

Chaque locataire a aussi des devoirs envers le propriétaire : indiquez-les dans le contrat afin que chaque partie sache à quoi elle s’engage. Il s’agit notamment :

  • du nombre d’occupants maximum par logement ;

  • des horaires d’arrivée, de départ et des visites de futurs potentiels locataires ;

  • de la permission ou de l’interdiction de fumer ;

  • de la permission ou de l’interdiction de loger des animaux de compagnie ;

  • de l’entretien des lieux (ménage, sortie des poubelles) ;

  • du respect des biens et du voisinage (nuisances sonores à bannir) ;

  • du respect des règles établies par le propriétaire et la copropriété ;

Les locataires

Vous n’êtes pas propriétaire et vous souhaitez tout de même sous-louer votre logement ?

  • Demandez à votre propriétaire une autorisation écrite de la sous-location.

  • Rapprochez-vous de votre assurance afin d’intégrer la sous-location à votre contrat.

Où déposer mon annonce de location ?

Mettre en confiance son hôte est primordial. Pour ce faire, optez pour les plateformes reconnues. Voici, ci-après, quelques exemples :

Petit conseil aux propriétaires : postez des photos nettes, éclairées et lumineuses de chaque pièce afin de donner envie à vos futurs locataires.

Location de son véhicule

Arrondir ses fins de mois en louant son véhicule

Tout comme pour les biens immobiliers, le partage de biens mobiliers s’est progressivement démocratisé.

Louer sa voiture entre particuliers

La location entre particuliers est avantageuse aussi bien pour le propriétaire que pour le loueur.

Côté propriétaire :

  • Service sans efforts particuliers (gestion de la paperasse relative aux contrats, assurance et risques d’arnaques, prise en main du véhicule).

  • Gains d’argent plus ou moins élevés et fonction du type (privilégier les citadines) et de la côte de la voiture.

  • Possession d’un bien rentabilisé par la location.

  • Dépôt d’annonces souvent gratuit.

  • Choix du forfait (journée, demi-journée, heure).

Côté loueur :

  • Service sans efforts particuliers (gestion de la paperasse relative aux contrat, assurance et risques d’arnaques, prise en main du véhicule).

  • Large choix de véhicules à des prix plus abordables que ceux d’un loueur classique.

Des conseils non négligeables au bon déroulement de sa location

Un contrat de location vous sera remis par le site sur lequel vous avez posté votre annonce. Pensez à lire l’intégralité de ce contrat avant signature de ce dernier et restitution d’une copie au loueur. En outre, et même si l’assurance est déjà incluse dans le tarif indiqué, rapprochez-vous de votre compagnie d’assurance pour connaître l’étendue de votre protection.

Tout comme pour un logement, soyez le plus clairs possible : marque, couleur, type de carburant, kilométrage, date du dernier contrôle technique, nombre de portes, options, disponibilités, tous les détails sont importants pour attirer le loueur.

Quels risques sont couverts ?

En vue d’une meilleure gestion des risques, les plateformes entre particuliers imposent généralement au propriétaire un supplément d’assurance qui, souvent, rembourse la valeur du véhicule. En cas d’accident, le dépannage est compris et les réparations sont remboursées. En cas d’infraction, et après avoir renvoyé le formulaire de requête d’exonération et une copie du contrat de location, l’amende revient à la charge du loueur qui la reçoit directement à son domicile.

Où déposer mon annonce de location ?

Voici, ci-après, quelques exemples de plateformes sur lesquelles poster votre annonce :

Logement, transport, les pratiques collaboratives sont légales et vous génèrent quelques revenus. Soyez sereins, tout se passera bien !

Étiquettes : , , , , , , ,