| Publié dans Actualités et normes du monde financier, Fonctionnement de la carte

Carte de débit, carte de crédit, quelles différences ?

A la question « Quel type de carte bancaire avez-vous dans votre portefeuille ? » une grande majorité de sondés  répondrait : une carte de crédit ! Rien de surprenant, quand on observe à quel point le terme est devenu naturel. Cependant,  la réponse n’est pas réellement exacte et son origine reste une énigme.

Lorsque nous sommes clients d’une banque, assimiler tout le vocabulaire n’est pas vraiment une priorité. Ce que l’on souhaite avant tout, pouvoir bénéficier d’un moyen de paiement et de retrait dans l’immédiat.  Par habitude, à l’ouverture d’un compte courant nous sommes automatiquement dirigés vers l’outil de référence, la carte bancaire comme outil de paiement !

Mais la carte bancaire ne rime pas obligatoirement avec carte de crédit… Bien au contraire, en France,  les cartes fournies par les établissements bancaires sont généralement des cartes de débit.

Alors comment faire la différence entre ces deux catégories de carte de paiement ? Les explications suivantes vont vous permettre d’y voir plus clair.

Carte de Débit :

La carte de débit est liée à votre compte courant dès son ouverture. Elle peut être nationale ou internationale (Visa, Mastercard…). Lors d’un retrait ou paiement, votre compte est à chaque fois débité (réduit) selon l’option que vous avez définie avec votre conseiller (autorisation systématique, immédiat ou différé).

Carte de débit à autorisation systématique

Ce choix amène à une vérification du montant disponible dans votre compte à chaque transaction effectuée.  Une des références de cette catégorie,  les cartes prépayées.  Oui ! Comme votre Toneo First Mastercard ! Rappelons qu’aucun découvert n’est possible.

Carte à débit immédiat

Avec ce type de débit, un petit risque de découvert est envisageable car votre compte n’est pas forcément contrôlé lorsqu’il s’agit de faibles montants.  Quand ils sont plus importants, votre transaction est prise en compte entre 24h et 48h pour vérifier votre solde.

Carte à débit différé

Comme son nom l’indique, votre compte est débité ultérieurement. Ce moyen peut être plus adapté aux situations compliquées notamment lorsque des grandes dépenses sont prévues (exemple : achats de billets d’avion pour les vacances).

Carte de crédit

La carte de crédit n’est pas rattachée à un compte courant, étant mise à disposition par un établissement financier et non une banque. Pour bénéficier de ce moyen de paiement, l’établissement a besoin de vos justificatifs de revenus ainsi que d’une autorisation de prélèvement signée. Il existe deux types de cartes de crédit : classique ou renouvelable.

Carte de crédit classique

Vous dépensez autant que vous voulez,  à l’issue de chaque semaine ou de chaque mois (tout dépend de votre choix) la somme totale est prélevée automatiquement sur votre compte. Attention si les prélèvements sont rejetés,  vous risquez d’être fiché (FICP : Fichier National des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers).

Carte de crédit renouvelable

La différence avec la carte de crédit classique ? Les sommes ne sont pas prélevées à la fin de chaque période. Lorsque vous souscrivez au crédit renouvelable appelé aussi « revolving »,  la somme dépensée doit être remboursée par mensualités.  Attention si les prélèvements sont rejetés,  vous risquez d’être fiché (FICP : Fichier National des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers).

 

Vous avez maintenant toutes les informations pour distinguer toutes les cartes possibles et imaginables. Reste à faire le bon choix au moment de souscrire à un moyen de paiement. Trouvez la meilleure solution pour vos consommations fixes et diverses !

Étiquettes : , , , ,