| Publié dans Consommation et tendances

Cahiers de vacances, révisions … comment bien accompagner son enfant ?

L’été est synonyme de « vacances », de détente et farniente. Pour certains, et notamment courant août, la rentrée scolaire fait déjà parler d’elle. Afin de préparer au mieux leur(s) enfant(s), de nombreux parents s’activent en leur faisant réviser. Cours du matin ou du soir, cahier de vacances, révisions du programme passé, voire anticipation au programme futur, c’est souvent le moment le plus redouté des enfants. Est-ce une bonne chose pour l’épanouissement et le développement intellectuel de l’enfant ? Voyons cela ensemble.

 

TONEO FIRST : comment combiner vacances et révisions pré-rentrée ?

 

Été et pré-rentrée ! comment profiter tout en se préparant ?

Mise à niveau ou révision de vacances : les cahiers de vacances

Nés en 1976 avec l’arrivée du premier Passeport, les cahiers de vacances représentent une vraie institution et pas seulement en France. Les chiffres ci-dessous le prouvent :

  • 5 millions d’exemplaires vendus dans le monde en 2017 et 2016
  • 2 millions d’exemplaires vendus dans le monde en 2015
  • 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017

Produit traditionnel en constante évolution – avec la présence de personnages de dessins animés pour les plus jeunes par exemple – son prix reste tout de même abordable, voire en légère baisse : en moyenne 5,6 € en 2017 contre 5,7 € en 2016 et 5,90 € en 2015. Rédigé par des enseignants auteurs et des spécialistes de jeux, l’objectif initial est d’apprendre en s’amusant ou de jouer pour apprendre. Quoiqu’il en soit, et parce-que cette activité doit rester ludique, il y a tout de même quelques règles à respecter afin d’atteindre des résultats.

Bien que certains restent sceptiques quant à sa réelle utilité dans l’éducation d’un enfant, les cahiers de vacances possèdent néanmoins de nombreux avantages :

  • l’apprentissage est ludique ;
  • les révisions permettent à l’enfant de reprendre, sereinement, le rythme de l’école (entre 1 à 3 semaine avant la rentrée – deux mois entiers seraient trop) ;
  • le contact avec le support papier reste nécessaire face à l’ampleur considérable des supports et écrans numériques dans la vie au quotidien.

Quelques conseils :

 

TONEO FIRST : comment accompagner vos enfants durant les révisions ?

 

  • Ne brusquez pas votre enfant et privilégiez le mois d’août plutôt que le mois de juillet – vos enfants sont sortis des écoles le 7 juillet (cette année), laissez-les respirer un peu. Si vous n’envisagez pas ces exercices comme un moment de partage et de plaisir que vous y voyez que des enjeux quant à l’avenir de votre enfant, ça ne marchera pas ! Tout dépendra de la personnalité de votre enfant. Installez une ambiance sereine et détendue, après tout, ce sont les vacances !
  • Privilégiez un temps fort, comme le matin, où la concentration est à son maximum. De plus, il pourra profiter pleinement du reste de la journée et vaquer à ses activités d’été. Même en vacances, il est bien d’installer des rituels, comme le choix du moment pour lesdites révisions.
  • Ne dépassez pas plus d’une heure de travail au quotidien, ni même tout l’été. Il faut un temps pour se reposer, s’amuser, et un temps pour se remémorer les acquis scolaires.
  • Choisissez les matières qui intéressent votre enfant ou celles où il a le plus de difficultés. Vous n’êtes pas obligés d’achever le cahier.
  • Pensez à la convivialité. Comme à l’école, proposez à vos neveux et nièces, ou encore aux petits voisins du même âge de réviser ensemble. L’ambiance sera plus détendue pour votre enfant. S’il n’y a pas de jeunes de son âge, et fonction du degré d’autonomie de votre enfant au travail, épaulez-le. Ne vous cantonnez pas à l’idée que le cahier de vacances c’est du temps tranquille pour vous si votre enfant nécessite de l’attention quant à l’exécution des exercices. C’est le moment de le féliciter là où il est doué et de lui apporter votre aide là où il en a le plus besoin.
  • Ne grondez pas votre enfant s’il a oublié quelques règles. L’oubli est un acte tout à fait sain et naturel et l’enseignant est là pour combler ces lacunes dès la première quinzaine de la rentrée scolaire.

Mise à niveau ou révision de vacances : des alternatives

Le cahier de vacances est une « coutume » française, mais pas une obligation, il existe d’autres outils, formats et activités permettant à votre enfant de rester intellectuellement stimulés durant les vacances.

Dans le même style, et fonction du niveau et de l’âge de l’enfant :

  • fiches de cours ;
  • vidéos ;
  • exercices interactifs ;
  • tests de niveaux ;
  • classes / stages de pré-rentrée (sans pour autant y mettre de la pression, ils ne passent pas tous le BAC !)

 

Dans un style encore plus « décontracté » :

 

TONEO FIRST : révisions et détente vont de pair

 

  • lecture ;
  • sorties culturelles et sportives en famille ;
  • jeux de société de type « Les incollables », mais pas que !

 

Comme dans tout et pour tout, l’excès nuit. Préparer vos enfants à la prochaine rentrée ne doit pas être une phase d’angoisse, ni pour vous, ni pour lui. Jouer, se divertir, laisser place à l’imagination, se libérer du cadre scolaire sont cruciaux durant les vacances. D’ailleurs, un enfant qui n’aura pas eu de cahier de vacances ne sera pas – en théorie, ni même en pratique – moins intelligent et moins investi en période scolaire. A vous de vous adapter à la personnalité, aux centres d’intérêt et aux lacunes de votre enfant afin que les résultats escomptés soient les meilleurs possibles.

 

L’Équipe TONEO FIRST vous souhaite un très beau mois d’août !

 

 

Sources : Bordas, Consoglobe et France Inter

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,